Tatouages

Coucou tout le monde ! Aujourd’hui, je vais aborder un sujet qui ne parle pas à tout le monde : les tatouages.

Tatouages

On m’a quelques fois demandé pourquoi j’avais décidé de me faire des tatouages. De manière plus ou moins diplomatique ou subtil d’ailleurs… Comme s’ils étaient encore aujourd’hui réservés aux taulards et aux dealers

[…] partout où le tatouage s’est manifesté il a contribué à marginaliser ses adeptes d’une certaine façon. Il servait à distinguer les classes sociales, à marquer le passage d’un état à un autre, à identifier les esclaves ou les criminels…

https://www.kustomtattoo.com/origines-du-tatouage/

Pourtant, à notre époque, beaucoup de gens ont des tatouages. Les jeunes de plus en plus, mais pas seulement ! Allez faire de l’aquagym une fois. Cela va vous casser tous les préjugés ! Les mamies avec leurs tatouages… Elles sont extras, elles sont rebelles.

Pour avoir des tatouages, je suis la grande déception de la famille. Je pense presque autant que si j’avais dealé du crack ou si j’avais fait un séjour en taule !

Niveau déception, il y a bien eu ce moment quand j’ai arrêté mes études d’informatique…mais on ne va pas s’y attarder… 🙂

Et j’ai décidé d’arrêter d’essayer d’être ce que les gens attendent que je sois ! 

Soyez vous-mêmes ! Les autres sont déjà pris !

Oscar Wilde
Tatouages

Ma vision des choses

Pour moi, évidemment il y a l’effet rebelle. La volonté de ne pas se conformer à ce qu’on attend de nous.  Et c’est encore plus vrai dans ma famille, mais pas seulement ! Dans le monde professionnel aussi…et le monde tout court.

J’adore ne pas être ce qu’on attend de moi. J’adore surprendre quand les gens découvrent des facettes de moi qui ne sont pas “habituelles” pour quelqu’un de mon âge, de mon genre, de mon monde professionnel, etc. J’adore voir les réactions sur les visages, j’adore perturber les gens et secouer les préjugés.

Vous pouvez voir sur le visage que l’image que la personne avait de vous a changé en une fraction de seconde !

Passage à l’acte

J’ai rêvé de passer par la case tatouage depuis mon adolescence. Et je me disais qu’il fallait que je sache ce que je voulais faire, que je sois vraiment sûre ! J’avais imaginé un dessin, et je l’adorais ! Je me disais que si un jour je me faisais un tatouage, ce serait celui-là !

A 35 ans, soit 20 ans plus tard, j’ai décidé de franchir le pas. J’en ai fait deux d’un coup !

Mais ce n’est pas le dessin sur lequel j’avais arrêté mon choix 20 ans plus tôt !

Tatouages

Pourquoi ??

La vérité, c’est qu’on ne sera jamais sûr pour toute la vie. Nous évoluons, nos goûts changent, notre environnement change, nous accumulons de l’expérience, nous ne sommes plus ceux que nous étions il y a 20 ans en arrière.

Cependant, je suis persuadée que si j’avais fait ce tatouage il y a 20 ans en arrière, et bien je l’adorerais encore aujourd’hui. Je ne le regrettrais pas. Car même si j’ai évolué et que je ne le ferais plus aujourd’hui ; si je l’avais fait, il aurait fait partie de moi.

“Tu vas faire quoi quand tu seras vieille et frippée et que tes tatouages ne ressembleront plus à rien?”

Et bien, tout d’abord, je serais contente d’avoir pu vivre jusque là ! Car ce n’est pas donné à tout le monde !

Et puis honnêtement, quand je vais à la piscine et que je vois toutes ces petites mamies tatouées qui font de l’aquagym, je vous jure, elles sont trop cool ! Je les adore !

Je VEUX être une petite vieille tatouée, toute frippée, qui va faire de l’aquagym avec ses copines ! 🙂

Tatouages

“Tu vas le regretter plus tard”

Aujourd’hui, mes tatouages font partie de moi, au même titre que des grains de beauté ou des cicatrices que je n’aurais pas choisies d’avoir, mais qui sont , malgré tout.

La marque que j’ai sur le front, la grosse cicatrice sur mon genou, les trois coups de scalpel sur mon abdomen, ma multitude de cicatrices d’acné, et j’en passe…

Nous avons tous des cicatrices, que ce soit d’accidents, de chutes, de coups, etc. Nous nous en serions bien passés, n’est-ce pas ? Mais elles sont . Et à chaque fois que vous les voyez, vous vous rappelez des circonstances.

Et puis, nous avons des cicatrices que personne ne voit, tout simplement parce qu’elles ne se voient pas. Est-ce que cela veut dire que nous souffrons moins ? Bien évidemment que non.

Mes tatouages sont des “cicatrices” désirées.

Des preuves qui me rappellent ce que j’ai vécu, des épreuves par lesquelles je suis passées. Mais aussi ce que j’en ai retiré, ce que je suis devenue, et ce qui m’a construite. Une leçon, un apprentissage, une partie de moi.

Un message positif pour une expérience douloureuse. Un message que je veux prendre partout avec moi, et que je veux partager, rayonner !

Tatouages

Et je n’arrête pas de penser au prochain que je vais faire…. 🙂

Et vous ? Tatoué(e) ?

Prenez soin de vous ! <3

Lay_T

1+

Un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :