L’art de ne rien faire

Coucou tout le monde ! Vous l’avez compris, j’aimerais aborder avec vous aujourd’hui, le thème délicat et borderline du “ne rien faire”. Car oui, ne rien faire et devenu un art. Un idéal…

De nos jours, la société est exigente avec nous, nous devons être productifs, nous occuper de ceci, être actifs dans cela, on parle de To Do list, d’efficacité, d’organisation, de concentration, d’objectifs, de productivité, d’efficience, de buts, …(#respires!)

Alors arrêtons nous deux minutes pour réfléchir à tout ça

L'art de ne rien faire

C’est un signe…

C’est quand même bizarre la manière dont la vie vous présente les choses parfois… Tout arrive en même temps, tout s’emboîte naturellement, tout vous parle de ça… Ca ne vous est jamais arrivé ?

Il y a deux semaines en arrière, je lisais un article sur le sujet du “ne rien faire” sur un blog ami (Brandon, si tu me lis, je regrette que ton blog ait fermé ! <3). En lisant son article, ça m’a tellement interpelée que j’ai tout de suite voulu vous en parler !

Et puis, j’ai entendu une histoire de l’amie d’une amie qui est allée se promener avec quelqu’un qui marchait lentement… très lentement… trop lentement ! Et ça la rendait folle ! Sommes-nous devenus fous ? Quand est-ce qu’une balade est devenu une tâche de plus à faire qu’on doive se dépêcher de se promener ?? On ne sait même plus prendre le temps de se balader…

Parallèlement à ça, j’ai dû prendre deux jours de congé après avoir trop tiré sur la corde. Par automatisme, je me suis d’abord dit “Chouette ! Je vais pouvoir faire plein de choses !” Et finalement, j’ai réalisé que ce n’était pas vraiment le but, n’est-ce pas ? Le but était de me reposer, pas de terminer ma To Do list.

Alors je me suis reposée… Non je n’ai pas fait mon sport, je ne suis pas allée marcher non plus, je n’ai pas accompli tout ce que je devais cocher dans le Habit Tracker de mon Bullet Journal. Mais vous savez quoi ? Et ben, c’est pas grave ! Parce que ça m’a fait du bien ! J’en avais besoin !

Ne rien faire

Remise en question

Une grande partie de ma vie tourne autour de ma ToDo liste, et des listes en général.

Ce n’est malheureusement pas une blague : une de mes amies m’a longtemps appelée Mme Listes ! Ou “Monk” aussi…ça dépend…C’est vous dire ! 😛 (Oui je sais que tu te reconnaitras #QueenBee).

Je suis toujours occupée, débordée, par les choses que je dois faire. C’est pour cela que j’utilise un Bullet Journal et que je tends vers le Minimalisme. Mon Bullet Journal me dit ce que je dois faire chaque jour et tous les jours.

Oui,  j’aime ma routine. Je fais les choses en automatique et tout ce que je dois faire est fait… (ou pas…#procratinatrice). J’ai besoin que ce soit structuré, savoir que ma vie est planifiée et que rien n’est laissé au hasard et à l’imprévisible (#hypersensible). Je me sens en sécurité. J’aime ce sentiment de confort, de savoir que ma vie a du sens et qu’elle est ordonnée.

Et monotone ? Oui, peut-être. Certainement, même.

Mais la vie n’est jamais prévisible, ni planifiable. Et c’est précisément ce qui la rend si belle !

L'art de ne rien faire

Leçon

Tout le monde essaie de combattre la procrastination. Reporter au lendemain, c’est mal. Il faut terminer sa To do list. Mais à quel point ? On nous a complètement lavé le cerveau. J’ai l’impression que si je ne fais rien, je ne sers à rien ! Nous vivons dans un monde ou il faut être débordé pour être crédible, pour être valable, pour être considéré comme ayant du succès. Le sport, les amis, les after work, la famille, les sorties, etc. Et avec tout ça, sommes-nous heureux ?

A un moment, il faut juste dire STOP à la glorification du “occupé / débordé”. Tout d’abord parce que ce n’est pas parce que vous faites quelque chose, que vous êtes productif ou que c’est utile ou important. Ensuite, honnêtement, si je n’ai pas accompli toutes les tâches de ma To-Do List, à la fin de la journée, je ne devrais pas me juger ou me dire avec mépris que je suis nulle de ne pas avoir fait tout ce que j’avais prévu. Au contraire, je devrais pouvoir me dire : “OK, je n’ai peut-être pas accompli toutes les tâches de ma To Do List, mais c’était une belle journée remplie d’aventures plus importantes que celles que j’avais planifiées. Je peux toujours faire cela demain“.

Ne rien faire

Ensuite, il faut aussi dire STOP à la culpabilité de l’inactivité ! S’occuper de nous, c’est devenu égoïste. Pourtant, une chose est vitale et primordiale, et je vous en ai déjà beaucoup parlé : le Self-Care. Alors une chose que vous pouvez tout de suite ajouter à votre liste d’activités de Self-Care est le Ne rien faire ! Occupez-vous de vous, rechargez vos batteriesremplissez votre tasse, ne faites R I E N ! Reposez vous. Reposez votre corps, reposez votre cerveau.

Remettons les choses les plus importantes au centre de nos vies et arrêtons avec l’illusion d’être débordé tout le temps.

L'art de ne rien faire

Bénéfices / Avantages

Il faut considérer ces moments comme des mini-vacances : pas de responsabilités, pas d’obligations, pas de séance, pas de délai. Relax et faites absolument ce dont vous avez envie. C’est libérateur et rafraichissant !

C’est un moment idéal pour du Self-care ! Je l’ai dit et répété : le self-care est tellement important ! Prenons soin de nous et remettons-nous au centre de notre vie.

Qui n’est pas plus heureux quand il sait qu’il n’a rien besoin de faire ? Ce sentiment de bien être ne dure pas juste le temps que ça prend, mais cet “effet bonheur” perdure sur plusieurs jours.

Prendre du temps pour faire ce que vous aimez va aussi clairement réduire votre niveau de stress.  Et, tout comme l’effet bonheur, vous allez être plus serein sur plusieurs jours.

De plus, c’est une réelle bouffée d’air pour votre cerveau. Celui-ci a besoin de temps de repos pour traiter l’information. Ne rien faire lui permet de respirer et de se mettre au repos pour mieux repartir !

Vous apprenez à vous connaitre. En prenant votre temps pour ne rien faire, en pleine contemplation, et en faisant ce que vous aimez vraiment, vous apprenez à vous connaitre ! Les choses que vous allez choisir de faire ne sont pas anodines et sont celles que vous devriez introduire dans votre checklist de tous les jours puique cela vous déstresse et vous rend heureux. Cela fait du sens, non ?

Ne rien faire

Ce n’est pas de la flemmardise

Être occupé et productif n’a jamais été synonyme de succès, d’importance ou de bonheur.

Dans la même analogie, ne rien faire ne veut pas dire être flemmard. C’est avoir fait le choix de se concentrer sur ce qui est important pour soi, et définir son propre succès.

Le succès n’est pas travailler 14 heures par jour pour constuire sa carrière. Le succès, c’est d’abord définir ce qui est important pour vous, et vous concentrer dessus.

Une fois que vous savez ce qui est important pour vous, vous devez éliminer tout le bruit qu’il y a autour.

Arrêtons de courir d’une chose à l’autre . Profitons de ici et maintenant. Apprécions la vie pour ce qu’elle est, apprécions le temps qui passe, apprécions les choses simples de la vie.

L'art de ne rien faire

Mon moment “rien faire”

Je me blottis dans mon canapé avec mes trois chats (#crazycatlady). Je joue avec eux.

Je regarde un film… ou deux… ou dix.. Je regarde des films que j’ai déjà vu des dizaines de fois parce que je les adore.

Je cuisine mon plat favori. Je bois un verre de vin… ou de champagne !

Ma journée n’a pas de structure, je ne mets pas le réveil. Je reste en pyjama toute la journée. Je fais la sieste.

Je prends soin de moi.

Ne rien faire

Et vous ? Ou vous situez-vous ? Plutôt dans le “débordé” ou dans le “je prends mon temps” ?

 

Prenez soin de vous ! <3

Lay_T

5+

2 commentaires

  • Super article !
    Ça oblige à se remettre en question.. je suis en pleine période du self care justement 😉

    1+
    • Merci Sansan !

      Et tu as tout à faire raison pour le Self-care ! C’est tellement important que ce devrait être une habitude quotidienne !

      0

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :