Organiser son armoire et ses vêtements en 3 étapes

Pour continuer sur le minimalisme, je vais aborder aujourd’hui le sujet de l’organisation de son armoire et de ses vêtements.

Beaucoup d’experts en organisation, notamment Marie Kondo, (auteure de La magie du rangement), recommandent que l’armoire et les vêtements soient la première étape d’un désencombrement.

Et honnêtement, je crois que c’est une lutte que beaucoup d’entre nous menons. C’est pourquoi ce sera le sujet de plusieurs articles pour que je puisse couvrir la totalité de ce que j’aimerais aborder avec vous.

Organiser son armoire et ses vêtements en 3 étapes

Accumulation compulsive…

Comme vous l’avez certainement compris, nous avions beaucoup de bordel quand j’étais petite. Dans tout ça, il y avait principalement des vêtements. Il y en avait partout ! Cela recouvrait parfois la table à manger, qui se cachait sous une montagne de vêtements entassés, et même le canapé ! Je pense que c’était très dur pour ma mère de s’en débarrasser. Peut-être qu’elle a manqué quand elle était jeune. Je ne pourrais pas dire…

De mon côté, j’ai un point de vue particulier sur ce type d’accumulation. En effet, je suis la petite dernière d’une fratrie de 4 ! Chez nous, les vêtements se passaient de Garçon n°1 à Garçon n°2… à Garçon n°3… à Fille n°1…!?!? (#cherchezl’erreur)

Je sais que vous bavez d’envie de connaître mon style vestimentaire de l’époque et d’avoir des preuves à l’appui, n’est-ce pas ? Vous pouvez toujours courir… Disons que ça m’a forgé le caractère !

Mais un des problèmes était qu’après moi, il n’y avait plus personne à qui passer les vêtements trop petits… Alors il y avait trois solutions : soient ils restaient là, dans mon placard, soit ils constituaient les piles de bordel qui se trouvaient un peu partout, soit ils étaient dans des cartons….

Aaaaaah les cartons !!!! Vous sentez venir la petite histoire, là ? Ouais j’en ai une belle…

C’est parti !

…de cartons…

Ma mère voulait être organisée, vraiment ! Et elle avait de bonnes idées, vraiment ! Cependant, les mettre en pratique était une toute autre histoire…vraiment !

Pour organiser les vêtements, elle avait pensé à un système de cartons stockés au grenier : l’été, elle y mettait nos affaires d’hiver et l’hiver, nos affaires d’été. En plus de ça, nous avions quelques années d’écart entre les uns et les autres. Alors quand cela devenait trop petit pour l’un, mais que c’était encore trop grand pour le suivant, cela restait quelques saisons au grenier.

Il y avait donc des cartons par saison, par enfant, et par âge. Vous me suivez ?

Ces cartons étaient étiquetés par numéro (du genre 1, 1A, 2, 3, 3A, 3B, 3C, etc.),  et ma mère avait une liste répertoriant le contenu. Par exemple :

  • 1 : N°3 – 14 ans – hiver
  • 1A : N°4 – 12 ans – été
  • etc.

Je vous l’ai dit : bonnes idées !… Par contre, pour la mise en pratique, c’était challenging… Pourquoi ?

Bah parce qu’elle perdait la liste…

Et sans liste, cela se résumait juste à une centaine de cartons numérotés, sans savoir ce qu’il y avait dedans. Et je vous avoue que cela ne faisait pas vraiment avancer le schmilbilibilick, schemileblidch… Enfin, vous avez compris, quoi ! (#PapyMougeot !)

Organiser son armoire et ses vêtements en 3 étapes

Donc, deux fois par an, ça donnait un truc du genre :

  • J’ai perdu la liste….
  • Ah non ! Je l’ai….
  • N°3, va chercher les cartons 10, 24A, 32 et 34 !
  • Mais c’est pas les bonnes affaires ! T’as pas descendu ce que je t’ai demandé !
  • Zut, j’ai pas la dernière liste à jour !

C’était la pagaille. Et ça devenait tellement insurmontable, que les cartons restaient là, ouverts, pendant plusieurs jours, pendant qu’on tentait de rassembler notre courage de refaire tout en sens inverse. Ma mère faisait quelques corrections sur la liste obsolète qu’elle avait, et on finissait par se débrouiller.

Et puis elle retrouvait la bonne liste deux mois plus tard ! Yay ! Sauf que bien sûr, elle avait perdu la première liste où elle avait fait les corrections et ajouté les cartons de vêtements qu’elle avait fait pour boucler la saison… Enfin, bref, c’était sans fin.

On retrouvait parfois des cartons qui contenaient des vêtements devenus trop petits à force…Mais on ne savait pas trop quoi en faire… Alors on refermait les cartons et on les remontait au grenier. Histoire que ça ne crée pas plus de bordel en bas que ce qu’il y avait déjà…

Etat des lieux

Alors j’imagine, et j’espère pour vous, que vous n’êtes pas dans cette situation-là, qui est un peu extrême. Mais je crois que nous avons tou(te)s une relation plus ou moins malsaine avec notre armoire et nos vêtements.

Tout d’abord parce que nous avons trois fois trop de vêtements, alors que nous portons TOUJOURS la même chose ! Oui, j’ai beau avoir environ 35 tops, je mets toujours mes 6 ou 7 préférés. Et c’est pareil pour tous les vêtements. Et c’est pareil pour vous aussi, j’en suis sûre ! Pourquoi se compliquer la vie (et surtout les matins) avec 30 autres tops qui sont justes “ok”, si je mets que mes 6 ou 7 préférés ? On est clairement dans un cas d’accumulation compulsive et de “au cas où”.

Ensuite, parce que malgré la montagne de vêtements que nous avons, nous avons le culot de nous dire que “nous n’avons rien à nous mettre”. Oui, faut être honnête avec soi-même, là. C’est du bullshit ! Clairement. C’est juste qu’on est complètement dépassé par tout ce qui s’offre à nous. Trop de choix tue le choix !

De plus, nous ne voulons pas nous débarrasser des choses parce que nous les avons achetées, et que nous ne voulons pas gaspiller parce que nous avons travaillé dur pour cet argent… Mais nous ne les mettons pas pour autant. Cela génère de la culpabilité. Nous le gardons jusqu’à ce qu’on trouve une occasion pour le mettre. Mais cette occasion n’arrive jamais. Cela encombre notre armoire et notre esprit.

Et puis, vous savez aussi bien que moi qu’au fil des années, la mode change, nos goûts changent, notre morphologie change même si le poids reste. Alors clairement c’est important de faire un état des lieux et de trier régulièrement le contenu de notre armoire.

Organiser son armoire et ses vêtements en 3 étapes

Programme en 3 étapes

Le but de ce programme est d’avoir une armoire qui ne contient que des vêtements qu’on aime, dans lesquels on se sent bien, qui nous vont bien, et qu’on aime porter ! 

Cela stoppera enfin la lutte quotidienne avec nous-mêmes à propos de ce que nous allons bien pouvoir mettre, et de perdre du temps à décider.

Je vous prévois un plan en 3 parties pour trier et organiser votre armoire et vos vêtements. Un vrai nettoyage de printemps :

  1. Débarrasser : Le stockage n’est pas la solution au bordel. Il faut faire de la place, et pour ça, il faut se débarrasser des choses.
  2. Organiser : Les éléments que vous avez choisi de garder doivent être organisés pour que vous puissiez y accéder facilement et que vous ayez envie de les mettre .
  3. Maintenir : Pour garder une armoire organisée, il vous suffit de respecter quelques trucs et astuces. Maintenant que vous avez libéré de l’espace, ce n’est pas pour le remplir à nouveau !

Vous êtes partant(e) ???

5+

4 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :